Bienvenue sur le blog de lecture d'Alcapone

L'évangile selon Satan - Patrick Graham

Et si "INRI", le titulus cloué sur la croix du Christ ne signifiait pas "Jésus de Nazareth Roi des Juifs" mais "Janus de Nazareth Roi des Enfers"? Depuis le 14ème siècle, les soeurs de la congrégation des "Recluses" sont régulièrement assassinées selon un rituel obscur (crucifixion et profanation des corps). L'évangile écrit par les disciples de Satan que leur ordre est chargé de protéger, menace de bouleverser l'ordre établi par l'église depuis des siècles, s'il venait à tomber entre les mains de Caleb le voyageur, digne représentant des "voleurs d'âmes". Sur fond de sociétés secrètes (les Templiers, les Archivistes, la Fumée noire de Satan), et de complot international (Novus Ordo Mundi*), ce thriller, savamment parsemé de détails ésotériques plus ou moins fantaisistes, nous entraîne dans l'univers des exorcistes et des médiums. Patrick Graham se fait plaisir et nous fait plaisir. Ne serait-ce une intrigue parfois trop imbriquée qui nuit à la fluidité du récit, on se laisserait facilement séduire par l’histoire.

Extraits : " - Dieu est en Enfer. Il commande aux démons. Il commande aux âmes damnées. Il commande aux spectres qui errent dans les ténèbres. Tout est faux. Oh, Seigneur! Tout ce qu'on nous a dit est faux! 

Illustration : p. 324
"Si sa mémoire ne lui fait pas défaut, le sceau en question est un emblème templier datant de la fin des croisades et de 'linstallation de l'ordre en France, quelques années avant la disgrâce et la mise à mort de ses membres. La figure géométrique au-dessous des lignes est sans aucun doute une des croix des huit Béatitudes, le symbole templier du Sermon sur la Montagne. Chaque extrémité de chaque triangle représente une des huit Béatitudes que le seigneur a enseigné à ses disciples. Mais l'origine de cette mystérieuse croix se perd en réalité dans la nuit des temps et on a retrouvé la trace la plus ancienne sur des tablettes mexicaines datant de plusieurs millénaires avant Jésus-Christ. Il s'agissait des croix dites pyramiales car, d'après les légendes, elles sont censées représenter les quatre face des anciennes pyramides. Curieusement, on a également découvert cette croix sur les rives du lac Titicaca, en Bolivie, ainsi que dans certains temples aztèques où elle symbolisait le dieu précolombien Quetzalcoatl. Jusqu'à l'arrestation des Templiers en 1307, huit de ces croix étaient en circulation à travers les différentes commanderies de l'ordre, soit une croix par béatitude. La croix des Pauvres, la croix des Doux et celle des Affligés, la croix des Justes, celle des Miséricordieux et des Coeurs purs, la croix des Artisans de Paix et la croix des Persécutés. Huit croix que les plus hauts dignitaires de l'ordre poratient sous leur tunique en signe de reconnaisance, mais pas seulement... Car ces bijoux sertis d'or et de rubis servaient avant tout à échanger des courriers secrets en usant d'un code secret basé sur les figures géométriques de la croix en question." p.322-323

En savoir plus sur le "Novus Ordo Mundi" :



Titre : L'évangile selon Satan
Auteur : Patrick Graham
Éditeur : Pocket
Date de parution : janvier 2008
Nombre de pages : 659 p.
Partager cet article :

Enregistrer un commentaire