ie La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette - Stieg Larsson - Les embuscades littéraires d'Alcapone
Bienvenue sur le blog de lecture d'Alcapone

La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette - Stieg Larsson


Dans ce deuxième tome de Millenium, nous retrouvons Mickael Blomkvist, Lisbeth Salander et Erika Berger. Après le scandale de Wernerström qui avait secoué le journal, douze mois ont passé. Lisbeth Salander a disparu de la vie de Mickael Blomkvist et l'équipe de Millenium s’accorde un nouveau scoop avec l'arrivée de Dag Svenson : le commerce du sexe sur lequel travaille ce dernier ainsi que sa petite amie (Mia Bergson), devrait donner lieu à la publication d’un ouvrage sous le direction de Millenium. Mais voilà que le couple est retrouvé assassiné dans son appartement. Considérée comme le suspect N°1 de l’affaire, Lisbeth Salander est malgré elle impliquée dans l’histoire. S’ensuit des investigations à multiples enquêteurs jusqu’au moment où le corps de Nils Bjurman, le tuteur attitré de Lisbeth, est lui aussi retrouvé sans vie.


Stieg Larsson a dans ce volume décidé de mettre l’accent sur le personnage de Lisbeth Salander. Tout comme dans "Les hommes qui n’aimaient pas les femmes", les personnages et les rebondissements sont nombreux. La mise en place de l’enquête traîne un peu, mais les pièces de l’immense puzzle que nous propose l’auteur s’emboitent peu à peu et on finit par se prendre au jeu. Pourtant, la magie n’a pas opéré pour moi : autant j’avais beaucoup aimé le premier tome, autant celui-ci me laisse un peu perplexe. Les idées sont bonnes, les personnages interessants, mais trop c’est trop. Evidemment, on ne peut s’empêcher de s’attacher à Lisbeth Salander, évidemment les intrigues sont savamment imbriquées, évidemment les méchants sont de bons vrais méchants, mais j’ai trouvé excessive la manière dont Stieg Larsson a travaillé son scénario. Bref, un second tome bien décevant malgré les promesses que j’attendais. Nombres de bloggers ont aimé, voire préféré ce volume mais j’ai trouvé le livre long et je n’ai pas envie pour le moment de me lancer dans le 3ème tome.

Auteur : Stieg Larsson
Éditeur : Actes Sud
Série : Actes noirs
Date de parution : 2006
Titre original : Flickan som lekte med elden
Traduction : Lena Grumbach et marc de Gouvernain
Nombre de pages : 652 p.
Illustration de couverture : John John Jesse
Partager cet article :

Enregistrer un commentaire