ie Le chat noir (Edgar Poe) - Horacio Lalia - Les embuscades littéraires d'Alcapone
Bienvenue sur le blog de lecture d'Alcapone

Le chat noir (Edgar Poe) - Horacio Lalia

C'est à l'occasion du 150e anniversaire de la disparition d'Edgar Allan Poe (1999) qu'Horacio Lalia choisit d'adapter graphiquement ses textes les plus célèbres. Le chat noir, Le coeur révélateur, La barrique d'Amontillado, Manuscrit trouvé dans une bouteille, L'enterrement prématuré, Le portrait ovale, La vérité sur le cas de Monsieur Valdemar, Hop Frog, toutes ces nouvelles qui ont tant plu à Charles Baudelaire prennent forme ici avec noirceur et génie. Le coup de crayon du dessinateur argentin sublime l'univers inquiétant d'Edgar Poe : le découpage des planches, les plans, les ambiances gothiques mais surtout l'expressivité des visages exercent une fascination qui rend hommage au maître du fantastique américain. Cet extrait du Chat noir : "Je crois que la perversité est une des premières facultés qui orientent le caractère de l'homme. Qui ne s'est pas surpris commettant une action pour la seule raison qu'il savait devoir ne pas la commettre ?" (p.11) qui résume bien l'esprit des contes fantastiques de Poe, trouve dans l'interprétation d'Horacio Lalia un vibrant écho. L'hypnotique et effroyable oeil crevé du chat noir de la couverture qui hante l'esprit dès le premier regard, prouve que Poe pouvait difficilement trouver meilleur graphiste pour célébrer les 150 ans de sa mort. Un superbe cadeau d'anniversaire pour Poe me semble t-il...


La plupart des nouvelles dessinées par Horacio Lalia figure parmi les titres les plus prisés de Poe. Parmi eux, citons l'indétrônable Chat noir, Le coeur révélateur, L'enterrement prématuré ou Le portrait ovale. Nul n'est besoin de revenir sur leur contenu. Ma préférée, si je devais n'en retenir qu'une, serait L'enterrement prématuré qui aborde brillamment le thème de l'angoisse de la mort. Toutes les histoires sélectionnées sont cependant remarquables. La sélection de Lalia qui se rapproche du recueil proposé par les éditions Les mille et une nuit sous le tire du "Démon de la perversité et autres contes", propose de beaux échantillons du talent de conteur de Poe. Elle m'a également permis de découvrir la fin du Coeur révélateur dont la dernière page manquait à l'exemplaire que j'ai lu. Horacio Lalia s'est aussi lancé dans l'interprétation de oeuvres de Lovecraft sous forme de trilogie : Le grimoire maudit, Le manuscrit oublié et La couleur tombée du ciel également éditée par Albin Michel. Après cette séduisante prise de contact avec le dessinateur argentin, je ne peux pas passer à côté de cette trilogie qui semble être une belle promesse. L'avez-vous lue ? Qu'en pensez-vous ?

Sinon, dans la lignée de cette adaptation, notez l'incroyable travail d'Alberto Breccia qui comme Horacio Lalia a jeté son dévolu sur les contes d'Edgar Poe et les nouvelles de Lovecraft.

Enfin, si votre librairie est fermée, vous pouvez trouver cette bande-dessinée sur Amazon via le lien suivant : Le chat noir.  
  • Titre : Le chat noir
  • Auteur : Edgar Poe
  • Dessins : Horacio Lalia
  • Éditeur : Albin Michel
  • Traducteur : Jean-Michel Boschet
  • Date de parution : Octobre 1999
  • Nombre de pages : 90 p.
  • ISBN : 2-226-10997-8
  • Crédits photographiques : © Horacio Lalia


Partager cet article :

Enregistrer un commentaire