ie Total Khéops - Jean-Claude Izzo - Les embuscades littéraires d'Alcapone
Bienvenue sur le blog de lecture d'Alcapone

Total Khéops - Jean-Claude Izzo

Fabio Montale, autrefois délinquant, est un flic marseillais originaire du Panier, qui décide d’enquêter sur le meurtre de ses deux amis de jeunesse Manu et Ugo. De fil en aiguille, l’enquête de Montale, l’entraîne dans des histoires plus sordides les unes que les autres : trafic de drogue, pègre locale, trafic d’armes... Leila, sa petite protégée est retrouvée sauvagement assassinée et Montale n’a dès lors de cesse de retrouver les auteurs du crime. Aidé par Lole, la belle gitane, Fabio Montale nous fait découvrir une Marseille sombre, populaire et vivante.

J’ai trouvé le découpage du roman très original : le titre de chaque chapitre développe un thème qui trouve sa réponse dans le chapitre lui-même. Ci-dessous, la table des matières :
  1. Où méme pour se perdre, il faut savoir se battre
  2. Où même sans solution, parier c’est encore espérer
  3. Où l’honneur des survivants, c’est de se battre
  4. Où un cognac, ce n’est pas ce qui peut faire le plus de mal
  5. Où dans le malheur, l’on redécouvre qu’on est un exilé
  6. Où les aubes ne sont que l’illusion de la beauté du monde
  7. Où il est préférable d’exprimer ce que l’on éprouve
  8. Où ne pas dormir ne résout pas les questions
  9. Où l’insécurité ôte toute sensualité aux femmes
  10. Où le regard de l’autre est une arme de mort
  11. Où les choses se font comme elles doivent se faire
  12. Où l’on cotoie l’infiniment petit de la saloperie du monde
  13. Où il ya des choses que l’on ne pas laisser passer
  14. Où il est préférable d’être en vie en enfer que mort au paradis
  15. Où la haine du monde est l’unique scénario
Inspiré par le célèbre morceau d’IAM, Jean-Claude Izzo a choisi Total Kheops (bordel immense) comme titre pour le premier volet de sa trilogie sur Fabio Montale (suivi de Chourmo et Solea). L’histoire se passe en 1995, époque où le Panier ne jouissait pas encore de la popularité qu’on lui connait. Le quartier était alors le fief de populations immigrées pauvres et il n’était pas question d’y flâner. A travers l’enquête de Montale, j’ai pris un immense plaisir à découvir cette Marseille aujourd’hui disparue. L’auteur, en digne amoureux de la ville phocéenne, parvient avec brio à nous faire voyager dans cette ville aux mille visages. Pour les marseillais de coeur, les nombreux lieux évoqués, renvoient à des images, des souvenirs et des noms qui ont forgé l’identité de la ville : la Canebière, le Panier, Chez Etienne, le Bar des treize coins, l’Opéra, le vieux-Port, l’Estaque pour les plus connus... Que de noms familiers qui m’ont fait voyager dans la ville des années 1990. Un vrai plaisir surtout lorsque l’on est de Marseille...

"Marseille n’est pas une ville pour touristes. Ici, il faut prendre partie. Se passionner. Etre pour, être contre. Etre, violemment. Alors, seulement, ce qui est à voir se donne à voir. Et là, trop tard, on est en plein drame. Un drame antique où le héros, c’est la mort. A Marseille, même pour se perdre, il faut savoir se battre." 4ème de couverture.

Pour ceux qui veulent en savoir plus, un téléfilm avec Alain Delon dans le rôle de Montale a été tourné ainsi qu’un film avec Richard Borhinger.

Note de l’auteur : "L’histoire que l’on va lire est totalement imaginaire. La formule est connue. Mais, il n’est jamais inutile de le rappeler. A l’exception des événements publics, rapportés par la presse, ni les faits rapportés par la presse, ni les faits racontés, ni les personnages n’ont existé. Pas même le narrateur, c’est dire. Seule la ville est bien réelle. Marseille. Et tous ceux qui y vivent. Avec cette passion qui n’est qu’à eux. Cette histoire est la leur. Echos et réminiscences."

Si votre librairie est fermée, vous pourrez toujours vous procurer le livre via Amazon en cliquant sur le lien suivant : Total Khéops.


Titre : Total Khéops

Auteur : Jean-Claude Izzo
Edition : Gallimard
Collection : Série noire
Parution : octobre 1999
Nombre de pages : 283 p.
Dédicace : "Pour Sébastien » (fils de Jean-Claude Izzo)
Citation : "Il n’y a pas de vérité. Il n’y a que des histoires." Jim Harrison
Partager cet article :

Enregistrer un commentaire