ie La conjuration des imbéciles - John Kennedy Toole - Les embuscades littéraires d'Alcapone
Bienvenue sur le blog de lecture d'Alcapone

La conjuration des imbéciles - John Kennedy Toole

Cette phrase de Jonathan Swift illustre parfaitement le génie que cache la casquette verte de ce gros lard d’Ignatius. Totalement imbus de lui mais loin d’être idiot, ce anti-héros américain par excellence, est un personnage absolument exaspérant. Doté d’une intelligence fort peu conventionnelle, ce fils à maman n’est vraiment pas fait pour se frotter au commun des mortels. Pourtant, c’est en allant chercher du travail que notre horrible héros découvre un monde peuplé d’imbéciles. Chaque événement de sa vie revêt alors un caractère parfaitement burlesque à l’excès et se solde par un désastre. On se demande d’ailleurs encore comment un garçon de cette trempe peut avoir une petite amie. Fruit d’un acharnement maternel, la publication de ce livre, pourtant conçu en 1969, n’a abouti qu’en 1980, soit onze ans après le suicide de son auteur. Adoré par les uns et boudé par les autres, ce roman posthume, qui malgré ses scènes sensiblement comiques, dégage finalement une tristesse profonde et une grande détresse. Je lui préfère largement la série des Wilt de Tom Sharpe, qui ne repose pas sur un titre alléchant. Et ce, même si je dois reconnaître que John Kennedy Toole aurait eu matière à écrire bien d’autres romans...

Pour faire suite à mon billet sur le passe-livre, j’ai enfin décidé de me lancer: "La conjuration des imbéciles" sera bientôt libéré dans un lieu minutieusement choisi par mes soins. Que les marseillais se tiennent à l’affût, j’irai le déposer ce week-end à gauche en haut des escaliers du Palais Longchamp dans une des "alcôves". Guettez si vous le pouvez mon passage pour découvrir "La conjuration des imbéciles". A celui qui le trouvera, merci de jouer le jeu et d’enregistrer le livre sur "Voguent les histoires".

Citation :
Quand un vrai génie apparaît en ce bas monde, on le peut reconnaître à ce signe que les imbéciles sont tous ligués contre lui. Jonathan Swift

  • Titre original : A Confederacy of Dunces
  • Auteur : John Kennedy Toole
  • Traducteur : Jean-Pierre Carasso
  • Préface : Walker Percy
  • Éditeur : 10/18
  • Date de parution : Février 1989

Partager cet article :

Enregistrer un commentaire