Bienvenue sur le blog de lecture d'Alcapone

La bible de Wolverton - Basil Wolverton

N'espérez pas découvrir le texte sacré grâce à ce livre : comme son nom l'indique, il s'agit de la Bible de Wolverton et il faut connaitre le texte original pour prétendre reconstituer l'histoire de l'Ancien Testament d'après les images. Pour être précis, cette bible est plus exactement une compilation d'illustrations de Basil Wolverton concocté par son fils Monte Wolterton. Surtout connu pour ses personnages comiques de science-fiction (cf. Spacehawk, Powerhouse Pepper ou Lena la Hyène), pour ses "horror comic books" ou pour ses contributions au Mad Magazine, Basil Wolverton n'en cultivait pas moins un intérêt pour la religion. Pour preuve que ses activités artistiques pour le moins déjantées n'étaient absolument pas incompatibles avec sa ferveur toute chrétienne, Wolverton, suite à sa rencontre avec l'évangéliste Herbert Armstrong, se lance comme défi d'illustrer la Bible. Ce projet de longue haleine (de 1952 à 1974) commandité par The Worldwide Church of God, donna lieu à plus de 550 illustrations, une trentaine d'illustrations inspirées du Livre de l'Apocalypse et environ 170 caricatures qui sont toutes réunies dans cette première édition en français proposée par les éditions Diabolo. Initalement parus sous forme de série dans des publications religieuses comme The Plain Truth et Tomorrow's world puis réunis ultérieurement dans the Bible Story, ces travaux "bibliques" donnent à voir une facette de Wolverton qui devait marquer les esprits. Aujourd'hui, près de 35 ans après la mort de Basil Wolterton, Monte Wolverton offre l'occasion de (re)découvrir les splendides dessins de son père patiemment travaillés aux pointillés et à l'encre...

Point donc de caricatures ridicules ou de monstres grotesques dans ce recueil. Pour Wolverton père, ce projet des plus ambitieux devait refléter tout le sérieux avec lequel il s'était investi dans cette mission. L'idée de dessiner the Bible Story lui avait été soufflée par Armstrong qui voyait en lui un merveilleux porte-parole de la pensée évangéliste. Finalement convaincu par Armstrong de l'importance et de l'utilité de cette besogne, Basil Wolverton adoptera dans son travail l'interprétation prémillénariste du prédicateur, traduite par de nombreuses scènes apocalyptiques dont certaines furent censurées en raison de leur caractère violent. Les critères de censure ayant beaucoup évolué depuis les précédentes parutions de ces dessins, Monte Wolverton a pris la liberté d'inclure dans cet ouvrage la totalité des illustrations de son père. S'il existe d'innombrables adaptations illustrées de la Bible, celle-ci a une histoire particulière : mise en images durant des décennies par l'un des plus célèbres représentants américains de la BD alternative, la Bible de Wolverton n'est pas une bible dessinée comme les autres. Elle est le symbole d'une époque révolue qu'il est aujourd'hui plaisant de voir ressuscité...

Les précieux commentaires de Wolverton fils apportent d'ailleurs beaucoup à l'intérêt de l'ouvrage. Sans eux, pas de contextualisation possible. Sans contextualisation, les dessins auraient nettement perdu en intérêt car comment deviner quelles planches ont été censurées ou retravaillées ? Comment décrypter les clins d'oeil de l'auteur ? Comment appréhender ses méthodes et techniques de travail ? Comment imaginer les difficultés ou les doutes pendant le "work in progress" ? Comment interpréter les choix opérés par l'auteur ? Car c'est ce processus qui m'a intéressé et les légendes qui accompagnent les images ne suffisent pas pour retracer le fil de l'histoire. Ne serait-ce un recueil signé par Wolverton, probablement que je n'y aurais pas prêté attention. Ce qui est sûr, c'est que les fans de Basil Wolverton n'y retrouveront pas cette touche loufoque qui fit sa notoriété et qui inspira notamment Robert Crumb. Qu'on se le dise pourtant : les planches représentant les scènes apocalytiques sont affreusement réussies et cette bible reste un bel objet  de collection d'autant qu'elle inclue des planches inédites...

Pour info, quinze des scènes apocalytiques de Wolverton ont été brillament colorisées par Monte Wolterton. Vous pouvez les retrouver dans leur intégralité sur le site de Monte Wolterton.

Sinon, je n'ai pas lu La Génèse de Robert Crumb. Et bien que j'apprécie son travail, contrairement à Wolverton, je n'ai pas bien compris son entreprise de raconter fidèlement l'histoire de La Génèse. J'ai eu envie de l'acheter mais je ne suis pas convaincu du projet. Et vous ? L'avez-vous lu ? Qu'en avez-vous pensé ?

Enfin, si vous souhaitez vous procurer cette bible, elle est disponible chez Amazon via le lien suivant : La Bible de Wolverton.

  • Titre : La Bible de Wolverton. L'Ancien testament et l'Apocalypse
  • Titre original : The Wolverton Bible. The Old Testament and the Books of Revelation
  • Auteur : Basil Wolverton
  • Traducteur : Marisa Munoz
  • Préface : Grant Geissman
  • Commentaires : Monte Wolverton
  • Éditions : Diabolo
  • Éditeur : Jacob Covey et Monte Wolterton
  • Maquette : Nacgo Casanova
  • Date de parution : Mai 2013
  • ISBN : 978-84-15839-06-4

Partager cet article :

Enregistrer un commentaire