Bienvenue sur le blog de lecture d'Alcapone

Voyage en Turquie - Jean Potocki

Jean Potocki n’a que 23 ans lorsqu’il décide pour le malheur de sa mère, d’explorer la Turquie et l’Egypte. C’est ainsi qu’il quitte la Pologne le 8 avril 1784. Pour rassurer sa mère, il va lui écrire une série de lettres faisant état de l’avancement de son voyage et de ses impressions. Ce livre réunit les 20 lettres qu’il adressa à sa mère tout au long de son périple (du 8 avril au 8 novembre).

Publiées pour la première fois sous un nom anonyme chez Riyez, un libraire éditeur du quartier latin, ces lettres constituent un joli témoignage sur la Turquie et l’Egypte du 18ème siècle. Evoquant de manière poétique ses rencontres, ses contemplations et ses anecdotes de voyage, Potocki garde toujours un certain recul sur ses déclarations. Ne jugeant jamais les moeurs ou traditions des pays qu’il visite, il dépeint avec simplicité et impartialité les aventures qui lui arrive.

De nature curieuse, Potocki aime rapporter à sa mère les récits de la culture orientale qu’il glâne ici et là au cours de ses périgrinations et il les restitue avec la justesse qui lui semble de rigueur. Sa lettre N° 18 concernant sa découverte des pyramides d’Egypte m’a interpellée lorsqu’il explique qu’ébloui par la grandeur des monuments, il ne peut s’empêcher, à l’instar des autres voyageurs, de laisser une trace de son passage en gravant l’entrée de la pyramide de ces quelques mots extraits du poème des Jardins : "Leur masse indestructible a fatigué le temps". D’après les notes de l’éditeur, ce recueil de lettres constituerait un édifice important de la littérature de voyage car l’égyptologie ne serait apparue qu’avec l’expédition menée par Bonaparte en 1798 après le passage de Potocki en Egypte.

Le livre contient des notes de l’éditeur, des cartes anciennes, des photographies, des gravures et une postface.

Titre : Voyage en Turquie
Auteur : Jean Potocki
Éditeur : José Corti
Édition : établie par Serge Plantureux
Collection : Romantique N°71
Date de parution : 1999
Nombre de pages : 164 p.
Partager cet article :

Enregistrer un commentaire