ie La perle - John Steinbeck - Les embuscades littéraires d'Alcapone
Bienvenue sur le blog de lecture d'Alcapone

La perle - John Steinbeck

Kino est un humble pêcheur indien qui coule des jours paisibles avec Juana, sa femme et son bébé Quiyitito jusqu'au jour où il découvre la plus grande perle du monde. Pour sauver son fils qui risque de mourir suite à une piqûre de scorpion, Kino voit dans cette perle, un signe de providence qu'il faut à tout prix exploiter. De son univers fait d'un bonheur simple, sa vie va alors basculer dans la haine et la violence. Ce conte philosophique raconte comment certains destins misérables ne sont parfois jamais voués à changer. C'est avec candeur que John Steinbeck nous rapporte cette triste histoire et on le pressent dès le début, celle-ci va mal finir. Le scénario se répète depuis la nuit des temps et montre à quel point la vie peut être injuste.


C'est en ces termes que l'auteur commence son récit : "Dans la ville, on raconte l'histoire d'une grosse perle - comment elle fut trouvée, puis perdue à nouveau ; l'histoire de Kino, le pêcheur, de sa femme Juana et de leur bébé, Coyotito. Et comme l'histoire a été si souvent racontée, elle est enracinée dans la mémoire de tous. Mais, tels les vieux contes qui demeurent dans le coeur des hommes, on n'y trouve plus que le bon et le mauvais, le noir et le blanc, la grâce et le maléfice - sans aucune nuance intermédiaire. Si cette histoire est une parabole, peut-être chacun en tirera-t-il sa propre morale et y découvrira t-il le sens de sa propre vie. Quoi qu'il en soit, on raconte dans la ville que... "


Voilà un triste hommage à l'histoire des hommes... Un conte très facile à lire et accessible à tous les lecteurs.

Titre : La perle
Auteur : John Steinbeck
Titre original : The pearl
Traducteur : Renée Vavasseur et Marcel Duhamel
Éditeur : Folio     
Date de parution : Janvier 1978
Nombre de pages : 121 p.
Couverture : Illustration de Marie-Odile Willig
Partager cet article :

1 commentaire :